Qu’en est-il des activités annulées en raison du coronavirus ?
Défi Nature ASBL

©

Que dire face à cette crise qui nous frappe de plein fouet, bien plus fort que tout ce à quoi nous aurions pu nous préparer. Notre première pensée va à toutes les personnes touchées de près ou de loin par ce virus. Si tel est votre cas, sachez que nous en sommes sincèrement désolés.

Comme de nombreuses autres structures, nous avons été contraints d’annuler toutes nos balades jusqu’à la fin du mois d’avril. Nous saurons demain si le confinement sera prolongé jusqu’au 3 mai comme envisagé par le gouvernement, mais il fait peu de doutes qu’il le sera. Nous avons également été contraints d’annuler ou de reporter nos séjours de mars, d’avril et de mai.

Nous tenons à vous dire que notre équipe suit la situation au jour le jour, au travers des médias, des associations professionnelles auxquelles nous sommes affiliés et de nos partenaires, mais les informations nous parviennent malheureusement au compte-goutte. Nous avançons pas à pas afin de prendre les meilleures décisions pour vous, mais nous ne pouvons omettre la réalité qui est bien sombre actuellement pour notre asbl.

Face à cette situation sans précédent, la ministre de l’économie Nathalie Muylle a signé, le 19 mars, un arrêté ministériel d’urgence temporaire visant à la fois les activités récréatives telles que nos balades, et les voyages à forfait tels que nos séjours. Cet arrêté suspend, pour une période de trois mois, l’obligation de remboursement et permet aux organisateurs de fournir aux participants un bon à valoir à la place d’un remboursement, pour les activités annulées en raison du Covid-19.

Appliquer cette nouvelle législation n’est pas une décision simple, et va à l’encontre des règles que nous suivons depuis toujours lorsque l’annulation d’une activité est inévitable. Mais cette situation n’a rien d’ordinaire, et au jour d’aujourd’hui nous n’avons pas le choix que de nous conformer à cet arrêté si nous souhaitons assurer la pérennité de Défi Nature. Il est cependant primordial que vous ayez connaissance des modalités de ce nouveau cadre, de leurs implications sur votre/vos réservation/s, et de notre volonté de faire au mieux pour chaque participant, avec le plus de flexibilité possible compte-tenu des circonstances.  

Concrètement, qu’en est-il des balades :

Que dit la loi ?

Lorsqu’une activité de nature culturelle, sociale, festive, folklorique, sportive ou récréative ne peut avoir lieu en raison de la crise du coronavirus, la personne qui organise cette activité est en droit de délivrer au détenteur d’un titre d’accès payant pour cette activité, au lieu d’un remboursement, un bon à valoir correspondant à la valeur du montant payé.

Ce bon à valoir peut être délivré lorsque les conditions suivantes sont remplies :

1° la même activité est organisée ultérieurement au même endroit ou à proximité de celui-ci;

2° l’activité est réorganisée dans l’année qui suit la délivrance du bon à valoir;

3° le bon à valoir représente la valeur totale du montant payé pour le titre d’accès original;

4° aucun coût ne sera mis en compte au détenteur du titre d’accès pour la délivrance du bon à valoir;

5° le bon à valoir indique explicitement qu’il a été délivré à la suite de la crise du coronavirus.

Le détenteur du titre d’accès a droit au remboursement lorsqu’il prouve qu’il est empêché d’assister à l’activité à la nouvelle date. Lorsque l’activité n’est pas réorganisée dans les conditions citées ci-dessus, le détenteur du titre d’accès ou du bon à valoir a droit au remboursement du prix du titre d’accès original.

Dans ce cas, l’organisateur dispose d’un délai de trois mois à compter de la date à laquelle l’arrêté cesse d’être en vigueur (le 19 juin) pour rembourser le détenteur du titre d’accès.

Qu’est-ce que ça signifie pour vous ?

Nous allons fournir à tous les participants concernés par une annulation un bon à valoir équivalent au montant payé pour l’activité. Afin de respecter le cadre légal, nous allons travailler avec nos guides pour reprogrammer, soit en 2020, soit en 2021, toutes les balades annulées à cause du Covid-19. Nous accepterons cependant que vos bons soient utilisés pour d’autres balades que celles initialement réservées, si telle est votre préférence.

Nous travaillons d’ores et déjà sur notre programme 2021, et plusieurs dates sont arrêtées pour l’année prochaine. Contrairement à notre habitude, qui est de divulguer notre programme de l’année suivante dans le dernier numéro annuel de L’Echo du Blaireau, c’est-à-dire fin septembre/début octobre, nous annoncerons les dates de 2021 au fur et à mesure, sur notre site.

Nous préviendrons également personnellement les personnes concernées, afin de leur donner priorité par rapport aux inscriptions.

Concrètement, qu’en est-il des séjours :

Que dit la loi ?

Lorsqu’un contrat de voyage à forfait est résilié, soit par l’organisateur de voyages, soit par le voyageur, l’organisateur de voyages est en droit de lui délivrer, au lieu d’un remboursement, un bon à valoir correspondant à la valeur du montant payé.

Ce bon à valoir doit répondre aux conditions suivantes :

1° le bon à valoir représente la valeur totale du montant déjà payé par le voyageur;

2° aucun coût ne sera mis en compte au voyageur pour la délivrance du bon à valoir;

3° le bon à valoir a une validité d’au moins un an;

4° le bon à valoir indique explicitement qu’il a été délivré à la suite de la crise du coronavirus.

5° le voyageur utilise le bon à valoir à son choix

Le voyageur ne peut pas refuser le bon à valoir qui répond à ces conditions. Le bon à valoir qui n’est pas utilisé par le voyageur endéans le délai d’un an après son émission, est remboursé à sa demande. L’organisateur de voyage dispose d’un délai de six mois pour le remboursement.

Qu’est-ce que ça signifie pour vous ?

Nous allons également fournir à tous les participants concernés par une annulation un bon à valoir équivalent au montant payé pour le voyage. Nos bons sont valables 18 mois, sur l’ensemble de nos voyages.

Notre priorité est de reporter tous les voyages annulés, soit en 2020, soit en 2021, en respectant bien sûr les périodes appropriées à chaque voyage et destination.

Voici les séjours d’ores et déjà reportés :

  • Le lac du Der, initialement prévu du 9 au 12 avril, est reporté du 12 au 15 septembre 2020
  • Le week-end ornitho dans la région des 3 vallées, initialement prévu du 18 au 19 avril, est reporté du 17 au 18 avril 2021
  • La baie de Somme, initialement prévue du 1er au 3 mai, est reportée du 22 au 24 mai 2021
  • Le week-end chants d’oiseaux dans la région des 3 vallées, initialement prévu du 16 au 17 mai, est reporté du 8 au 9 mai 2021

Nous vous annoncerons les prochains reports dès que possible, sur notre site et personnellement par e-mail pour les personnes qui étaient inscrites aux voyages de cette année.

Un bon à valoir, oui mais :

  • Que se passe-t-il si je ne sais pas l’utiliser ?
    Comme prévu par un amendement signé le 3 avril, les bons non utilisés après 12 mois pourront être remboursés, à la demande de leur détenteur.
  • Que se passe-t-il si le montant de mon bon est plus élevé que le montant à payer pour mon nouveau voyage ?
    Après réception de votre bon, nous en éditerons un nouveau équivalent à la différence entre les deux montants
  • Posons la question qui fâche : que se passe-t-il si Défi Nature doit fermer ses portes ?
    Défi Nature est couverte par la licence de voyage de l’agence Nature et Terroir, elle-même assurée contre l’insolvabilité. Tous les bons émis pour des voyages à forfait sont donc assurés en cas de faillite ou fermeture définitive.
  • Qu’en est-il des assurances souscrites par Défi Nature pour des voyages annulés ?
    Touring étant un service indépendant, nous ne pouvons inclure leurs assurances dans nos bons. Ils s’engagent cependant à reporter les assurances souscrites pour des séjours annulés en raison du coronavirus sur votre prochain séjour avec Défi Nature. Sachez toutefois que la police pourrait être recalculée à la hausse si le prix du nouveau séjour est plus élevé, mais pas à la baisse si le prix du nouveau séjour est moins élevé. Si une assurance n’est pas reportée, le montant de l’assurance sera perdu.

 

Que va-t-il se passer pour les séjours prévus en juin et après ?

Nous ne pouvons nous engager maintenant concernant ces séjours, tant la situation est floue. Comme précisé ci-dessus, nous suivons l’évolution des mesures au jour le jour, et prendrons les décisions appropriées dès que nous y verrons plus clair par rapport aux mois à venir. Sachez que vous serez informés au plus vite de nos décisions, et que nous restons à votre disposition pour toutes questions. Toute notre équipe est en télétravail mais reste à 100% opérationnelle.

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien en ces temps difficiles. Du fond du cœur, merci pour vos messages d’encouragement, qui nous touchent sincèrement. Soyez assurés que nous agissons avec la plus grande prudence et vigilance, afin de trouver des solutions justes et pérennes. Comme toujours, nous resterons flexibles et à l’écoute face aux situations particulières.

Prenez bien soin de vous et de vos proches,

L’équipe Défi Nature

Ensemble,
découvrons la nature...

Contactez-nous

Nous les nouveaux amis !